COVID A BORD DU CHARLES DE GAULLE

COVID A BORD DU CHARLES DE GAULLE

Flash-info du 08/04/2020 Consulter la version en ligne

Surpris… Oui beaucoup! Comme tout bon ancien de la Royale, nous suivons avec beaucoup d’intérêt et aussi un soupçon d’orgueil, le parcours de notre vaisseau amiral, le porte-avions Charles de Gaulle. Jusqu’à mercredi 8 avril aucune mauvaise nouvelle n’a transpiré. En pleine période de déclaration de contamination des bateaux de croisière et des marines internationales, nous étions heureux de savoir notre Flotte épargnée. La frégate Léopold 1 quitte l’escorte de ce rassemblement. Le porte-avion USS Théodore Roosevelt, lui aussi, est contaminé, des hauts responsables sont remerciés….

Des manœuvres importantes en mer du nord devaient redorer notre position stratégique. Lors de l’escale pour ravitaillement à Brest, malgré une restriction des activités prévues, les marins sont descendu à terre pour rencontrer leur famille. Ce week-end du 14 mars, des contacts avec le virus ont pu venir de toute la France. La particularité du porte-avions est d’être accessible aussi par l’air avec ses appontements. Ils peuvent aussi décoller pour aller chercher des tests pour Covid19. Une annonce de 40 cas, ne se fait pas d’un coup. Le confinement aurai dû être beaucoup plus strict. La descente à terre d’une délégation au Danemark est peut être une raison de plus, cela aussi dans les deux sens…

Retour à Toulon en grande vitesse, notre dissuasion est-elle rendue vulnérable par ce virus invisible ? Nos autres porte-hélicoptères partis, seront sûrement plus vigilants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *